Cameroun : paludisme: 63.000 moustiquaires à solder

Posted on juin 25, 2010. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , , |

L’audit national réalisé par le Fonds Mondial révèle des manquements graves dans la mise en œuvre des objectifs des subventions allouées au Cameroun. C’est ce que constate cet article publié par Irène Ndjabun Sidonie sur son blogue http://jumelles-blog.africaciel.com/

 Cet article aborde la question de la comptabilité des moustiquaires achetés  et les statistiques de distribution par le programme national de lutte contre le paludisme au Cameroun, et des carences relevés dans le rapport d’audit Ce établi par le Bureau de l’Inspecteur général (BIG) du Fonds Mondial (FM) qui a mené les investigations au Cameroun.

Lire la suite de l’article ici http://jumelles-blog.africaciel.com/afrique/art-10719-index.html

Publicités
Lire tout l'article | Make a Comment ( None so far )

Togo : la société civile peu engagée dans la lutte contre la paludisme

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , |

Le paludisme constitue le premier problème de santé publique au Togo.  Il sévit de façon endémique, donc toute l’année sur toute l’étendue du territoire avec une recrudescence en saison des pluies.

Les plans quinquennaux élaborés par le Ministère de la Santé et exécutés par le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) se sont appuyés jusqu’alors sur les données épidémiologiques. Or la lutte contre le Paludisme porte également sur le contrôle des vecteurs. Ce dernier aspect est nécessaire à l’heure où le PNLP lance la promotion de Long Lasting Insecticidal Treated Nets ou LNs pour doter chaque foyer, surtout pour protéger les couches sensibles notamment les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Il devient important d’avoir des informations sur les espèces vectrices du paludisme et surtout leur sensibilité aux insecticides utilisés dans l’imprégnation des matériaux.

La société civile n’est pas engagée de manière remarquable dans la lutte contre le paludisme. C’est ces derniers temps que les ONG, les Associations, les tradipraticiens, les médias sont  impliqués dans ce domaine. Il n’y a pas de réseau de lutte contre le paludisme au Togo. La société civile vient de s’engager, il nous est difficile de sérier leurs succès et leurs difficultés. Les ONG et Associations font la sensibilisation et quelques fois la distribution des Moustiquaires imprégnés et des tradipraticiens soignent quelques cas de paludisme simple. Cliquez sur la pièce jointe pour lire le document sur la situation du paludisme au Togo

 Cartographie du paludisme au Togo


Lire tout l'article | Make a Comment ( 2 so far )

RDC : le paludisme aggrave la pauvreté et fait baisser la productivité

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , |

Les enfants et les femmes enceintes sont les principales cibles du paludisme en République Démocratique du Congo. Il y a environs 111.000.000 de cas de paludisme chaque année, dont 43% touchent des enfants de moins de sept ans. Le paludisme est la première cause de mortalité chez les enfants. 45% de la mortalité infantile est du au Paludisme. Les personnes les plus vulnérables sont les enfants de 0- 5ans, les enfants à l’âge scolaire, et les femmes enceintes. Selon le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), le paludisme aggrave la pauvreté car il fait baisser la productivité et détériore la stabilité sociale de manière importante.
C’est en particulier les zones rurales où les populations rurales ont un accès limite aux soins et au traitement qu’en zones urbaines et voient leur capacité de production agricole, notamment pendant les récoltes notablement affectées par la maladie. Les zones impaludées attirent peu d’investisseurs entraînant la stagnation économique et fragilisant le développement rural.

Les enfants touchés par le Paludisme avec parfois des atteintes neurologiques permanentes et des accès palustres graves ont un taux d’absentéisme scolaire beaucoup plus élevé que les autres avec une scolarité plus lente et difficile. Ce taux d’absentéisme peut atteindre 60 %.

Cliquez sur la pièce jointe pour lire le document sur la situation du paludisme en RDC.
Cartographie du paludisme en RDC

Lire tout l'article | Make a Comment ( 7 so far )

Benin: le paludisme au premier rang des affections dans les communautés

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , |

Au Bénin, le paludisme représente 37٪ des causes de recours aux soins dans les formations sanitaires et se situe au premier rang des principales affections dont souffrent les communautés (SNIGS, MSP, 2003). Cette maladie est la principale cause des « journées de vie en bonne santé » perdues.

Il entretient la pauvreté et ralentit la croissance économique. Malgré les efforts du Ministère de la Santé à travers sa politique de lutte contre le paludisme soutenue par une volonté politique et un partenariat agissant, quelques défis restent à relever. Pour y parvenir, la nécessité de faire la cartographie de cette affection s’impose.

Cliquez sur la pièce jointe pour lire le document sur la situation du paludisme au Benin.Cartographie du paludisme au Benin

Lire tout l'article | Make a Comment ( None so far )

Mali: le paludisme demeure un problème majeur de santé publique

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , |

Au Mali, le paludisme demeure un problème majeur de santé publique de par son impact sur la mortalité, la morbidité et ses répercussions socio économiques sur la population en général, et les femmes et les enfants de moins de 5 ans en particulier.En 2005, 962706 cas cliniques ont été enregistrés dans les formations sanitaires publiques, ce qui correspond à 36% du total des motifs de consultations.

A l’instar des pays endémiques de la région africaine, et suite au 33eme sommet de l’OUA en juin 1997 à Harare où les chefs d’Etat et Gouvernement ont manifesté leur volonté de combattre le paludisme, le gouvernement malien a inscrit parmi ces priorités nationale la lutte contre le paludisme, notamment le renforcement des interventions de lutte contre le paludisme dans le cadre de la politique nationale de lutte contre le paludisme adopté.cet engagement a été renouvelé lors des 2eme sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement tenus à Abuja, respectivement en 2000 sur l’initiative « Faire Reculer le Paludisme » et en mai 2006 sur le Paludisme/SIDA/Tuberculose.

Cliquez sur la pièce jointe pour lire le document sur la situation du paludisme au Mali. Cartographie du paludisme au Mali

Lire tout l'article | Make a Comment ( 3 so far )

Le véritable problème de la lutte contre le paludisme en Afrique

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , , , |

Ce que l’Afrique vit, depuis quelques années, est une honte. Ce beau continent d’avenir qui souffre de tous les maux.

En ce qui concerne le paludisme, Nous pensons qu’il faut que les uns et les autres prennent conscience de la nécessité de réagir car le mal est grave.
Les moustiquaires telles qu’elles sont distribuées, ne suffisent pas pour la majorité des populations.

D’abord, il faut vulgariser les programmes via les outils de communication les plus modernes et les plus sophistiqués (rencontres, plaidoyer, spots TV et radio, affiches et affichettes, plaquettes de présentation, toucher les médias et les hommes de presse, campagne de sensibilisation avec implication des hommes politiques…).

Il faut intensifier la recherche sur le paludisme en terme de vaccins et de produits pour détruire les souches des anophèles gambiae s.l. et du plasmodium falsiparum.
Cette recherche doit être faite par les africains eux-mêmes de manière à ne plus toujours attendre de l’Occident. Les fonds doivent être orientés vers les recherches dans les prochaines années vers les laboratoires existants en Afrique. Il faut croire et le miracle suivra pour une Afrique qui gagne.

Nous pensons que les scientifiques de l’Afrique ont les mêmes potentiels et le même génie des autres. Souvent, ils ont fait les mêmes écoles et les mêmes formations.

Léopold NGODJI,
Responsable Communication KidAIDS-Cameroon.

Lire tout l'article | Make a Comment ( 1 so far )

La gouvernance en Afrique et la lutte contre le Paludisme

Posted on mars 3, 2008. Filed under: Non classé | Étiquettes : , , |

Le véritable problème de la lutte contre le paludisme en Afrique  est celui de la gouvernance.
En fait, les fonds alloués au traitement et à la prévention
n’atteignent pas toujours les personnes nécessiteuses. Ces fonds restent dans les gros bureaux des administrateurs qui ne font que desforums et des séminaires pour les dilapider.

Les associations communautaires et la société civile qui font des actions sur le terrain ne bénéficient pas toujours des aides des bailleurs.

Il faut plus d’honnêteté du côté des pouvoirs publics qui ont même
peur de donner des informations sur la prévention et surtout
lorsqu’elles concernent les finances.
L’accès à la documentation est un chemin de combattant ici.
Il faut plutôt traiter plus avec la société civile et les autres ONG qui sont plus visibles sur le terrain.

Aujourd’hui, il y a des programmes qui sont élaborés pour aller directement vers les malades et les communautés et les traiter directement avec les premiers soins. Mais le personnel de santé apeur qu’on ne les substitue. En réalité, le concept est bon. Mais, il ya une crainte de voir s’échapper les fonds que l’on gérait auparavantpar les personnels de santé.

Léopold NGODJI
Communication Relations publiques
KIDAIDS-CAMEROON

Lire tout l'article | Make a Comment ( None so far )

Liked it here?
Why not try sites on the blogroll...